AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fire meet gasoline (spenley) #réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
INSCRIPTION : 27/06/2015
MESSAGES : 109
CELEBRITE : Blake Lively
CRÉDITS : Cristalline
AGE : vingt sept ans

MessageSujet: Fire meet gasoline (spenley) #réunion   Mar 7 Juil - 20:46


La réunion des anciens élèves est quelque chose d'important pour moi même si bien sût j'ai revu quelques personnes, en même temps je n'ai jamais quitté cette ville de Baltimore, j'ai réussis à poser mon métier ici depuis que j'ai mon diplôme. Pour l'occasion je m'étais vêtue d'une belle robe bleu nuit fourreau avec quelques perles dessus, je ne voulais pas en faire des tonnes mais simplement montrer que j'avais évolué et totalement changé. Certains s'étaient moqués de moi aussi souvent en m'appelant Bigbailley, durant mon enfance j'avais été un peu potelé enfin même plus que cela mais maintenant j'étais totalement différente. J'étais ravie d'avoir quitté le lycée et les études pour enfin vivre de ma passion, maintenant je suis à la tête de ma propre entreprise de marque de bijoux qui marche réellement bien au point de vouloir l'exporter dans l'Amérique qui sait peut être un jour en Europe.
Ce soir on allait voir nos anciens camarades de classe, c'était le bon moyen de voir ce qu'ils étaient devenus, si les fils de riches étaient devenus ce qu'ils voulaient grâce à eux même ou encore à papa et maman, certains avaient du comme moi faire seul pour en arriver là. Tout le monde ne naît pas avec une cuillère en argent dans la bouche !
J'étais rapidement passée dans le gymnase qui avait été transformé en salle de bal pour l'occasion avec un buffet immense, et une piste de danse au centre de la pièce, tout avait été mis en place pour rapprocher les gens entre eux, j'avais hâte de voir ce que la soirée pouvait donner. A peine avais je pris une coupe de champagne que j'étais partie me balader dans le lycée, les couloirs me rappelaient tellement de souvenir, des bons comme des moins bons mais au moins j'étais seule pour m'y recueillir comme une sorte de pèlerinage.
Marchant tranquillement tout en buvant une coupe de champagne, je vis une silhouette tournée vers les fenêtres qui donnaient sur la cours du lycée, de loin je ne pus pas reconnaître la personne puis tellement de personnes étaient présentes ce soir je ne pouvais quand même pas connaître tout le monde. Continuant ma marche à travers le couloir je reconnus le profil de la personne : Spencer. Oh que oui j'en étais sur c'était lui ! Je n'avais pas réellement un bon souvenir de lui, il m'avait invité à son bal de fin d'année et moi qui pensait qu'il avait été sincère je m'étais bien trompée, il m'avait humilié à la suite d'un pari avec ses amis : inviter l'ancienne grosse était sans doute très classe pour eux et encore plus honteux. En tout cas jamais de ma vie j'avais été humilié par quelqu'un, depuis ce jour je ne l'avais jamais revu et c'était peut être pas plus mal que cela, malheureusement aujourd'hui les choses venaient totalement de changer. « Bishop , qui aurait cru qu'on se retrouverait un jour » lançais je tout bêtement dans le couloir vide et très silencieux, je le vis sursauter à mes paroles, sans doute lui non plus ne s'attendait pas à entendre un jour de nouveau ma voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline (spenley) #réunion   Mer 8 Juil - 22:53


Je n’ai pas eu le temps de repasser chez moi pour me changer. J’ai terminé depuis seulement quelques minutes et je savais à la seconde où j’avais reçu cette lettre, qu’il me serait difficile de ne pas arriver en retard pour cette réunion des anciens. De toute façon, je n’étais pas particulièrement emballé par l’idée de remettre les pieds dans mon ancien lycée. J’y avais passé de bons moments, certes. A la fois rebelle et sportif, je n’avais pas eu trop de mal à m’intégrer dans le passé. Je pourrais même aller jusqu’à dire que j’étais plutôt populaire et apprécié par les autres élèves. Seulement, le temps s’est écoulé et mes amis se sont éloignés les uns après les autres. Je n’ai gardé aucun contact et je ne sais pas qui je vais pouvoir croiser à cette réunion. Je suis même assez mal à l’aise en m’imaginant leur avouer que le jeune adolescent pyromane, désobéissant et révolutionnaire était devenu un inspecteur de police. Je n’avais pas honte de mon métier. Bien au contraire. C’est juste que ce n’était pas compatible avec mon passif.
Après avoir troqué mon uniforme contre un costume à l’arrière de ma voiture garée sur le parking du lycée, j’avais laissé mon arme et ma plaque dans la boite à gant, puis je m’étais dirigé vers l’entrée du bâtiment. Malgré quelques invités à porté de vue, je ne reconnaissais personne pour l’instant. Ce que je savais, c’est que peu importe l’évolution de cette soirée, je n’y resterais seulement qu’une heure.
Les couloirs me replongeaient dans le passé. Les images de mes conneries, de mes rires ou de mes histoires sentimentales étaient dans chaque recoin de l’établissement. C’est comme si rien n’avait changé après des années. Incroyable. Un sourire bêta avait fait son apparition sur mon visage en apercevant mon ancien casier. La rayure en plein milieu était toujours présente. Kathy Watson l’avait faite parce qu’elle voulait écrire le mot « abrutit » dessus après une mauvaise blague de ma part. D’ailleurs, je serais bien curieux de savoir ce que cette dégénérée était devenue.
Mes souvenirs s’arrêtèrent brusquement en entendant la sonnerie de mon téléphone portable se mettre à sonner. J’avais décroché sans regarder l’écran et en pensant que c’était mon travail pour une urgence. Malheureusement, ce ne fût pas le cas. Bridget était à l’autre bout du fil et folle de rage. Je ne comprendrais jamais rien à cette gamine. Oh ! Doucement, calme-toi. Je ne comprends rien à ce que tu racontes… Je suis désolé, j’avais complètement oublié que tu avais un match aujourd’hui… Je devais… Il fallait que je bosse, Bridget ! Mon job ne va pas se faire sans moi...Tu… Mais… Bon sang, tu vas m’écouter ou pas ? La tonalité avait fini par couper court à la conversation. Je n’étais pas étonné qu’elle me raccroche au nez. Toutefois, j’avais beaucoup de mal à la comprendre. Depuis qu’elle vivait chez moi, ses humeurs changeaient toutes les deux secondes. Elle me détestait au point de ne pas vouloir me voir et voilà qu’elle me reprochait d’avoir loupé son match de basket. Je n’étais pas son père et j’avais encore beaucoup de mal à m’adapter à la situation actuelle. Il fallait qu’elle me laisse du temps. Mes pensées s’étaient perdues tandis que je regardais par la fenêtre. Finalement, une voix avait eu raison de mes rêveries. Je suis désolé, balançais-je un peu confus en regardant une jeune femme blonde de haut en bas. Je ne savais pas du tout qui était cette fille. Je n’ai aucun souvenir de vous, finis-je par avouer. Nous étions dans la même promo ? la questionnais-je de plus en plus mal à l’aise. Je m’étais attendu à ce genre de situation mais c’était embarrassant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
INSCRIPTION : 27/06/2015
MESSAGES : 109
CELEBRITE : Blake Lively
CRÉDITS : Cristalline
AGE : vingt sept ans

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline (spenley) #réunion   Mer 8 Juil - 23:27

Me retrouver ici dans ces couloirs ne me rappelait pas forcément des bons souvenirs, bien sur il y en avait quelques bons mais ce qui me percuta le plus c'était les critiques, les méchancetés et toutes les phrases que j'avais du endurer au sujet de mon poids étant gamine. Maintenant c'était bien différent, je n'étais plus la Bigbailey, mais une jeune femme plutôt jolie et élancée, non pas que je me lance des fleurs mais c'est ce que certains disent. Heureusement qu'un jour j'ai décidé de me reprendre en mains parce que je ne sais pas réellement combien de temps j'aurais pu continuer à rester comme cela.. être la fille dont tout le monde se moque, celle qui est la petite grosse du coin, que tout le monde traîte comme la bonne copine rien de plus
Heureusement mon travail m'a aidé à m'en sortir, mon entreprise et la boutique sont ce que j'ai de plus précieux dans ce monde, je suis fière de dire que j'ai réalisé mon rêve en devant créatrice de bijoux, d'ailleurs ma marque s'arrache comme des petits pains. Qui sait ce soit je vais peut être voir des femmes avec mes créations, d'ailleurs pour accompagner la robe que j'avais choisis j'avais aussi mis des bijoux que j'avais crée juste pour l'occasion : autant faire de la publicité à tout moment. Mes amis de lycée avait du bien changer, j'avais appris quelques informations sur certains que ce soit des bonnes ou des moins bonnes, parfois les rêves ne se réalisent pas et certains l'avaient appris à leurs dépends..
Après avoir fais bonne figure dans le gymnase en saluant quelques têtes connues j'avais préféré m'isoler dans les couloirs du lycée où j'avais traîné durant toutes ces années, vu qu'il faisait noir je ne pouvais pas aller dans le parc. Marchant tranquillement seul je vis une silhouette tournée vers la fenêtre qui donnait vers ce parc en question, m'approchant légèrement je reconnus ce profil celui qui m'avait invité à son bal de promo juste pour se moquer de moi. Il faisait partis des personnes qui aimaient m'appeler Bigbai, jamais je ne l'avais revu et ce n'était peut être pas plus mal si c'était pour qu'il se moque de moi encore une fois. Cette soirée avait été la pire de toute ma vie et j'avais préféré prendre la fuite durant le bal pour ne pas avoir à faire à lui mais aujourd'hui tout été différent nous n'étions plus les enfants de l'époque et moi j'avais totalement changé physique ainsi que mentalement. J'étais forte à l'intérieur et mince à l'extérieur. 
J'osa enfin parler en lui disant que je n'aurais jamais cru le revoir un jour mais c'est bien ce dont je me doutais, ce dernier s'excusa en ajoutant qu'il n'avait aucun souvenir de moi, ce dernier me regarda de haut en bas mais aucun souvenir n'arriva de son côté. Moi si j'en avais bien sur, son invitation au bal de promo ou encore la danse sur Iris de Goo Goo Dolls, puis les rires autour de nous et son sourire de vainqueur. Son pari il l'avait gagné mais moi j'avais eu le coeur brisé ce soir là ; tout le monde s'était moqué de moi et lui le premier. Je suis totalement vexée, tu ne reconnais même pas ta cavalière de ton dernier bal de promo de lycée, pourtant moi je me souviens de ton sourire de vainqueur avouais je avec un léger sourire sur le visage, là je vis son visage se décompenser. Spencer avait l'air totalement perdu, Bailey Evans l'ancienne miss Bigbai si mes souvenirs sont exactes lançais je en le regardant fixement, en réalité il n'avait pas changé bien sur vieillis comme tout le monde, mais bien vieillis très bien même ce qui ne m'étonnait pas du tout bien au contraire. Spencer avait toujours été sportif et à en juger ses muscles il devait l'être encore sinon il ne pourrait jamais avoir une musculature aussi imposante, il avait juste laissé poussé cette barbe qui lui allait très bien d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline (spenley) #réunion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fire meet gasoline (spenley) #réunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fire meet gasoline. - Cleo
» Fire meet Gasoline - Anshu -
» (kallel) fire meet gasoline
» beckford ethan ϟ fire meet gasoline
» (f/libre) fire meet gasoline.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRY A LITTLE TENDERNESS :: towson :: around :: loch raven highschool-